Josemaría Escrivá Obras
884

Cet ami prêtre travaillait en pensant à Dieu, accroché à sa main paternelle, il aidait les autres à assimiler ces idées maîtresses. Aussi se disait-il: quand tu mourras, tout ira pour le mieux, parce que c'est Lui qui continuera à s'occuper de tout.

Précédent Voir le chapitre Suivant