Josemaría Escrivá Obras
892

Une âme droite! comme elle se réjouit quand elle se heurte à l'amère injustice de cette vie, en pensant à la Justice éternelle de son Dieu éternel! — Et, tout en connaissant ses propres misères, elle laisse échapper cette exclamation paulinienne, soutenue par des désirs efficaces: "non vivo ego" — ce n'est plus moi qui vis maintenant, c'est le Christ qui vit en moi! Et Il vivra éternellement.

Précédent Voir le chapitre Suivant