Josemaría Escrivá Obras
909

Il est si humain de médire, à ce qu'ils disent! — J'ai répondu: nous, nous devons vivre d'une façon divine.

     Les propos, malveillants ou légers d'un seul homme peuvent finir par créer un courant d'opinion, voire de lancer la mode de dire du mal de quelqu'un... Ensuite, cette médisance monte d'en bas, gagne de l'altitude, et peut se condenser en de sombres nuages.

     — Mais si celui que l'on harcèle est une âme de Dieu, quoi qu'il arrive les nuages se résorbent en une pluie féconde; et le Seigneur se charge de l'exalter, là même où l'on voulait l'humilier ou le diffamer.

Précédent Voir le chapitre Suivant