Josemaría Escrivá Obras
988

Un jour sans mortification est un jour perdu, parce que nous n'avons pas renoncé à nous-mêmes, parce que nous n'avons pas vécu l'holocauste.

Précédent Voir le chapitre Suivant